Accueil > Émissions > Résultats par polluant > COVNM

Les composés organiques volatils non méthaniques (COVNM)

Des origines multiples

Densité d'émissions de COVNM en Alsace

Origine

Les composés organique volatils non méthaniques sont des polluants très variés dont les sources d'émissions sont multiples. Ainsi l'utilisation de solvants industriels ou domestiques comme le transport routier (combustion et évaporation) sont des sources d'émissions importantes. Les forêts sont également des sources majeures de terpènes et d'isoprènes. Enfin, la consommation de combustibles (fossiles ou naturels) émet des COVNM mais plus faiblement que les activités citées précédemment.


Les émissions de COVNM en chiffre

Les COVNM sont des polluants multisources. Avec 27% des émissions totales, la sylviculture est le principal émetteur de COVNM en Alsace. Le secteur industriel comme celui du résidentiel-tertiaire sont des postes importants de rejet. Enfin, l'agriculture comme les transports routiers ne sont pas des secteurs négligeables d'émissions de COVNM en Alsce.
D'une manière générale, la baisse depuis 2000 des émissions de COVNM est à attribuer à une meilleur gestion de l'utilisation de solvant dans l'industrie mais également dans le secteur résidentiel/tertiare. Avec la dieselisation du parc automobile, les émissions de COVNM dues aux transports routiers ont également subi une diminution importante.


Moteur de recherche

© ASPA - Mentions légales - Webmaster - Réalisation 2exVia avec MasterEdit ®