Accueil > Émissions > Méthodologie

Méthodologie de l'inventaire alsacien

Caractéristiques de l'inventaire

L'inventaire des émissions de polluants atmosphériques répond aux questions suivantes :

  • Quelles sources ?
  • Sur quel domaine géographique ?
  • Sur combien de temps ?
  • Quels types d'informations ?
  • Quelles substances ?

Méthologie inventaire V2006

Sources émettrices prises en compte

Sont inventoriées les sources fixes et les sources mobiles :

  • sources fixes : sont considérés ici les émetteurs localisés comme les industries (hors engins industriels), le secteur résidentiel/tertiaire, le secteur agricole... Les grandes sources ponctuelles (sites soumis à TGAP) sont intégrés dans les sources fixes ;
  • sources mobiles : sont considérés ici les émetteurs non localisés tels que les transports routier, aérien, ferroviaire, fluvial ainsi que tous les engins spéciaux (industriels, domestiques, agricoles...).

Résolution spatiale

L'inventaire est réalisé au niveau régional. La résolution spatiale de l'inventaire est l'îlot ou la commune pour les communes non "ilotées". L'inventaire est ensuite cadastré selon un maillage de 1 km2.


Résolution temporelle

Sont inventoriées les sources fixes et les sources mobiles : les calculs de base s'effectuent sur une année civile complète.
Une résolution horaire est nécessaire pour les travaux de modélisations. Cette résolution horaire se fait grâce à des clés de répartition.


Nomenclature utilisée

La nomenclature utilisée est la SNAP (Selected Nomenclature for Air Pollution, EMEP/CORINAIR 1997) niveau 3 pour arriver au niveau le plus fin de l'inventaire des émissions. Toutefois, la SNAP est adaptée quand nécessaire aux caractéristiques de l'inventaire. C'est ainsi que certains codes d'activités polluantes proches de la SNAP de l'inventaire réalisé par l'OFEFP en 1990 sont utilisés. Enfin, dans les activités de combustion (industrie, résidentiel/tertiaire, transports), un quatrième niveau est identifié en intégrant la nomenclature NAPFUE (Nomenclature for Air Pollution of FUEls, EME/CORINAIR 1994) dans l'inventaire (nomenclature de combustibles).


Polluants pris en compte

43 polluants sont inventoriés : SO2, NOx, CO, NH3, HCl, HF, PM totales, PM10, PM2,5, PM1, COVNM, CO2, CH4, N2O,  Benzo-a-pyrène, Benzo-j-fluoranthène, benzo-k-floranthène, benzo-b-fluoranthène, fluoranthène, indeno-1,2,3-cd-pyrène, dibenzo-ah-antracène, benzo-a-antracène, As, Ni, Hg (avec spéciaition du Hg0 et du HgII), Se, Zn, Cr (avec spéciation du Cr III et du Cr VI), Cu, V, Benzène, formaldéhyde, 1,3-butadiène, styrène, toluène, xylène, PCB, HCB et PCDD/F.
 
Au regard de la multiplicité des polluants considérés, les résultats sont présentés suivant le présent découpage :

  • gaz acidifiants et précurseurs de l'ozone : SO2, NOx, NH3, HCl, HF, CO, COVNM,
  • particules : totales, PM10, PM2.5 et PM1,
  • gaz à effet de serre : CO2, CH4, N2O,
  • composés organiques cancérogènes : benzène, benzo(a)pyrène (et 7 autres HAP), dioxines et furannes (PCDD/PCDF), formaldéhyde,  PCB et HCB,
  • autres composés organiques :  1,3-butadiène, styrène, toluène, xylènes,  
  • métaux lourds : Pb, Cd, As, Ni, Hg, Cr, Cu, Se, V, Z. 


 
Les produits phytosanitaires sont intégrés également dans l'inventaire. Il sont découpés en 4 classes : fongicides, herbicides, insecticides et produits divers.
 
Deux indicateurs (Cf. rubrique polluants pour leur définition exacte) de pollution atmosphérique sont également déterminés : le pouvoir de réchauffement global (PRG) et le pouvoir acide équivalent (PAE).

Moteur de recherche

Indice de Qualité de l'Air

Prévision pour le 23/04/2018 (En savoir plus ...)

© ASPA - Mentions légales - Webmaster - Réalisation 2exVia avec MasterEdit ®