Accueil > Émissions > Résultats par polluant > PM2,5

Les particules - PM2,5

Indicateur du secteur résidentiel

Densité d'émissions de PM2.5 en Alsace

Origine

Les particules en suspension sont des aérosols, des cendres, des fumées particulières.

Trois types sont distingués à l’ASPA :

  • les PM10 dont le diamètre aérodynamique est inférieur à 10 µm,
  • les PM2,5 dont le diamètre aérodynamique est inférieur à 2,5 µm.
  • les PM1 dont le diamètre aérodynamique est inférieur à 1 µm



Les émissions de PM2.5 proviennent de nombreuses sources en particulier de la combustion de biomasse et de combustibles fossiles comme le charbon et les fiouls, de certains procédés industriels et industries particulières (chimie, fonderie, cimenteries...), du transport routier...


Les émissions de PM2,5 en chiffre

Avec 54% des émissions totales, le secteur résidentiel-tertiaire est le plus fort émetteur de PM2.5 en Alsace (combustion de biomasse essentiellement). Les transports routiers sont également des sources importantes de ce type de particules.
Les variations observées depuis 2000 sont dues au secteur résidentiel-tertiaire, aux transports routiers et à l'industrie. Les niveaux d'émission semblent cependant stagner depuis 2004.


Moteur de recherche

© ASPA - Mentions légales - Webmaster - Réalisation 2exVia avec MasterEdit ®