Accueil > Émissions > Résultats par polluant > PRG

Pouvoir de réchauffement global (PRG)

Un indicateur intégrateur des GES

Densité du PRG en Alsace

Origine

Le pouvoir de réchauffement global (PRG) traduit l’effet de serre additionnel induit par l’émission de certains gaz. La définition utilisée par l’ASPA est basée sur celle du GIEC (Groupe Intergouvernemental d’Experts sur l’évolution du Climat) qui date de 1995. L’ASPA ne prend en compte que le CO2, le CH4 et le N2O (qui représentent environ 97 % des GES pris en compte par le GIEC).

Le PRG est donné par :

PRG = ECO2 + 21 x ECH4 + 310 x EN2O

avec EX : émissions de la substance X en tonnes

Le PRG est exprimé en tonnes équivalent CO2 à horizon 100 ans.


Le PRG en chiffre

Le secteur industriel est le principal émetteur de gaz à effet de serre (N2O) en Alsace (34 % des émissions totales) dont la plus grande partie est imputable à la production d'acide adipique (cf. Emissions N2O).
Les émissions de protoxyde d'azote ayant des variations globalement à la baisse depuis 2000, le PRG suit cette évolution malgré une augmentation constatée des émissions de CO2 (cf. Emissions de CO2) dans certains secteurs (transports routiers, industrie...).


Moteur de recherche

© ASPA - Mentions légales - Webmaster - Réalisation 2exVia avec MasterEdit ®